· 

Le portefeuille de compétences

Le portefeuille de compétences : un sujet ardu et pourtant un travail régulier à faire ! Car mieux se connaître, c'est se faire connaître et reconnaître par le marché de l'emploi.

 

Définition du portefeuille de compétences

C'est une base de données, sorte de mémoire, qui répertorie vos compétences et vos connaissances acquises lors de votre vie professionnelle, sociale et personnelle. Très important : elle rassemble également toutes les preuves de ce parcours de vie (diplômes, certificats, formulation des réalisations, book de documents...). Elle doit nous accompagner tout au long de notre vie professionnelle.

 

A quoi ça sert ?

  • prendre du recul sur le chemin parcouru grâce à la formulation des apports de chaque expérience
  • donner une cohérence au parcours, surtout s'il est atypique
  • identifier ce qui est important pour vous, en termes de valeurs, attirances...
  • construire un nouveau projet professionnel.

Comment faire un portefeuille de compétences ?

  • lister toutes vos expériences professionnelles et personnelles
  • en déduire les acquis pour chacune : savoir (connaissances), savoir-faire (techniques opérationnelles et observables), savoir-être qualités comportementales en situation de travail)
  • relier les savoir-faire et savoir-être à des réalisations précises et argumentées, qui sont les preuves de ce que vous avez réellement et concrètement fait
  • évaluer votre degré de maîtrise en fonction des réalisations et objectifs atteints
  • mentionner pour les compétences principales les preuves que vous pouvez produire.

Quelques précisions

  • concernant les savoirs, la question est de déterminer quelle sont les connaissances utiles et transposables dans le monde du travail.
  • les savoir-faire ou "hard skills", qui sont des savoirs pratiques ou techniques : rédigés en commençant par un verbe d'action (pas d'emploi du verbe être), ils répondent à la question "qu'est-ce que je sais-faire?"
  • les savoir-être partent de qualités. Mais il ne suffit pas de les énumérer, il est impératif de les relier à des expériences où vous les avez mobilisées dans une activité. On parle aujourd'hui de "soft skills"
  • une réalisation est un contexte de mise en oeuvre des savoir-faire et des savoir-être, qui doit être formulé concrètement : où, quand, comment, avec qui, pour qui, avec quel objectif, quels sont les résultats obtenus.

Conseils

  • mettez à jour régulièrement ce portefeuille pour ne pas avoir à le faire brutalement lors d'une recherche d'emploi par exemple. Un bilan de compétences peut être le moyen d'initier la démarche pour le constituer une première fois.
  • votre portefeuille de compétences est modulaire. Vous pouvez en extraire une partie pour communiquer spécifiquement vers un interlocuteur : organisme de formation, cabinet de recrutement, processus de VAE...