· 

Histoire de vie professionnelle

Au delà de la rédaction de son portefeuille de compétences, il peut s'avérer utile dans une démarche de bilan de compétences, de rédiger son histoire de vie professionnelle. C'est un point à discuter avec son consultant.

 

Que met-on dans la rédaction de son histoire de vie professionnelle ?

Tous les sujets qui vous viennent peuvent être intéressants, ne vous censurez pas. Vous pouvez les aborder dans l’ordre de votre choix, vous n’êtes pas obligé(e) de respecter un ordre chronologique. A titre d'exemples :

  • vous-même (origine, région, spécificités, famille, études, cursus)
  • votre environnement actuel ou passé
  • vos motivations (au travail, dans la vie)
  • votre métier (quel est-il, quelles sont vos réalisations, vos compétences)
  • comment vous allez (énergie, santé, disponibilité, moral)
  • les patrons marquants (positif, négatif)
  • vos valeurs, vos forces et vos faiblesses
  • ce que vous souhaitez pour le futur (idées, espoirs, projets divers, environnement).

A quoi sert de rédiger son histoire de vie professionnelle ?

  • aider à dessiner le « fil rouge », le fil conducteur de votre trajectoire. C'est-à-dire accroitre sa capacité à explorer et comprendre le sens de son cheminement, notamment celui du développement de ses intérêts
  • vous n’êtes pas né(e) dans votre dernière entreprise, Cet exercice vous permettra de mieux vous connaître et vous comprendre, de mieux vous présenter, de mieux cerner ce que vous voulez faire et où vous voulez aller
  • dégager des constats : ruptures, continuité, répétitions, choix ou non-choix. Ce qui est essentiel pour construire le chapître suivant de son histoire.

Alors à vos plumes, images, symboles ou autres, car tout support peut être utilisé pour mettre en forme son histoire de vie professionnelle !